FICHE MYTHOLOGIQUE DE NANTES (44)


origine - le site de Nantes était occupé dès la préhistoire.
- la première mention historique pourrait être celle du voyageur grec Pythéas, au IIIème siècle av. J.-C. : le Corbilo qu'il évoque pourrait, entre bien d'autres, correspondre à la situation de Nantes.
- la tribu gauloise des Namnètes, installés entre Loire et Vilaine, choisit ce site pour en faire la capitale de leur cité. La légende évoque à leur origine un certain Namnès, qui aurait fondé Nantes vers 1200 av. J.-C..
 

La cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul

 
situation - sur la cours inférieur de la Loire, en un point où les marées se font nettement sentir, ce qui de tout temps en a fait un port important, ouvert sur le monde.
- au confluent de l'Erdre et de la Loire, initalement de l'Erdre et de la Seil.
- à la jonction de la Bretagne et de la France, ce qui explique sa double appartenance historique : bretonne de tempérament, et ouverte sur l'axe ligérien.
- longtemps en limite de l'Aquitaine.
autres noms
- Condevincum, du gaulois condate, "confluent" (ancien nom au temps de la conquête romaine, qui peut s'appliquer à Nantes, comme à d'autres sites : Candé ou Blain, par exemple).
- sous la domination romaine, Portus Namnetensis, le "port des Namnètes".
- Naoned (nom breton)
étymologie

- Namnetas a pris, à partir du IVème siècle, le nom de la cité gauloise des Namnètes.
- nantos, en gaulois, signifiant "vallée", Nantes pourrait être également définie comme la "ville du fleuve, de la vallée".

fêtes

- le Carnaval des Grosses-Têtes, le dimanche de la Mi-Carême et un dimanche d'avril.
- trois fêtes qui
au XVIIème siècle, selon Albert le Grand,"faisaient affluer les fidèles : les ides de janvier, les nones d'avril et le calendes d'août", ces dernières correspondant à l'ancien Lugnasad et pouvant suggérer une dédicace initiale de la cathédrale à Saint-Pierre-aux-Liens.

personnages
remarquables
- le personnage arthurien Caradoc était seigneur de Nantes.
- Baco fut un roi mythique de Nantes.
- Conan Meriadec, réputé premier roi de Bretagne, fait de Nantes sa capitale vers 416.
- les frères saints Donatien et Rogatien ont été les premiers martyrs de Nantes et sont devenus emblématiques pour la ville sous le nom des Enfants Nantais.

-
saint Clair fut le premier évêque, au milieu du IVème siècle, mais on a aussi dit qu'il vécut au Ier siècle et que, dépositaire d'un clou de la croix du Christ, il fut directement envoyé par saint Pierre.
- au VIème siècle, l'évêque saint Félix, un bâtisseur qui régula les cours de l'Erdre et de la Loire et joua un rôle décisif dans l'aménagement du territoire.
- saint Martin de Vertou y est né.
- saint Gohard, évêque de Nantes au moment des incursions normandes, fut décapité sur les marches de son autel, et a rejoint Angers par bateau en portant sa tête pour y être enterré
.
- Alain Barbe-Torte libère Nantes du joug des Normands et peut être considéré comme le second fondateur de la ville.
- Gilles de Rais y fut jugé et supplicié.
sites
et monuments

- l'église Sainte-Croix, près de la place du Change, date du XIIème siècle et a été bâtie sur les fondations d'un édifice romain. Elle est aujourd'hui surmontée de l'ancien beffroi du château du Bouffay, avec la cloche qui en provient.
- l'église Saint-Saturnin, fondée vers 500, se situait sur la place du Change.
- l'église Saint-Aubin-Saint-Vincent, près de la place Dumoustier, se dressait autrefois au croisement du cardo et du decumanus, les deux axes de la cité romaine. Fondée en 434, elle devint collégiale Notre-Dame en 1320.
- l'ancien château du Bouffay, construit au Xème siècle sur les fortifications romaines, fut, à partir du XIIIème siècle, la demeure des comtes de Nantes.
- la basilique Saint-Nicolas a été fondée au XVème siècle et était différemment orientée par rapport à l'église actuelle..
- une chapelle Sainte-Catherine existait à l'emplacement de la rue du Bois-Tortu.
- une chapelle Notre-Dame-de-Toute-Joie se trouvait rue Thiers, en face de l'actuel portail de l'Hôtel-de-Ville.
- la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul fut fondée en 560 par saint Félix sur un monument gallo-romain (apparemment un temple dédié à Mars Mullo et à Vulcain) du IIème siècle. Elle abrite ou abritait des autels dédiés à saint Clair, saint Hilaire, saint Ferréol. Et la statue de Notre-Dame-de-Délivrance provient de l'ancienne église des Carmes.
- une église Saint-Jean-Baptiste se tenait près de la cathédrale.
- la porte Saint-Pierre, près de la cathédrale, faisait partie des fortifications, à l'emplacement même des murs romains. Un édifice civil gallo-romain, près de là, était dédié à Janus.
- le premier château fut greffé, en 930, sur les anciennes fortifications gallo-romaines. Il fut d'abord connu sous le nom de "Château de Sainte-Hermine", puis, en 1050, de la "Tour Neuve".
- une église Sainte-Radegonde se situait près du château, à l'entrée de la rue Mathurin-Rodier.
- une église Saint-Laurent se situait dans l'impasse Saint-Laurent, près d'une porte ménagée dans les fortifications.
- l'ancienne église Saint-Cyr-Sainte-Julite, du Vème siècle, s'élevait près de la rue d'Argentré, sur la motte Saint-André, à la place de l'actuel mail où, aux XIV et XVèmes siècles, un pèlerinage annuel était l'occasion de foires. Elle fut remplacée en 1593 par la tour du Papegault, incluse dans les nouvelles fortifications.
- une autre motte s'élevait sur l'actuel cours Saint-Pierre.
- l'église Saint-André, fondée en 409, siège d'une petite abbaye au IXème siècle, se situait au centre de la ville, au niveau du 80 de la rue Saint-André.
- l'église Saint-Clément fut fondée en 490.
- la basilique Saint-Donatien-Saint-Rogatien, élevée sur le site d'une ancienne nécropole, abrite dans sa crypte le tombeau des Enfants Nantais.
- la maison des Enfants Nantais, à l'angle des rues Desaix et Saint-Donatien, occuperait l'emplacement de l'ancienne demeure des deux frères.
- deux croix jumelées signalent, rue Saint-Donatien,
le lieu du supplice des Enfants Nantais.
- une
chapelle Saint-Etienne, bâtie par saint Epiphane au VIème siècle pour abriter une relique de ce saint, se tenait près de la basilique Saint-Donatien-Saint-Rogatien.
- l'église Saint-Similien, qui a succédé à une première église Saint-Pierre, fut fondée à l'ouest de l'Erdre en 419 à la place d'un oratoire bâti par saint Similien.
- la chapelle Saint-Symphorien se situait à proximité de cette église.
- le prieuré de la Madeleine a été établi au XIIème siècle sur une île de la Loire.
- l'église Saint-Jacques fut fondée au XIIème siècle.