Dragon signalant la rue du Dragon, à Paris 6ème.

Le légendaire n’a pas totalement déserté la mémoire de nos grandes cités, avec le Dragon, les Dames ou les Demoiselles, qui autrefois étaient fées, les Quatre Fils (Aymon, bien entendu), ou la Tombe Issoire où fut enterré le géant Isoré jadis abattu par Guillaume d’Orange.
La rue du Dragon doit son nom à une ancienne représentation de sainte Marguerite sortant triomphalement du dragon, en ce quartier de Saint-Germain-des-Prés, où la sainte était particulièrement révérée
.