L’hagiographie s’intéresse aux biographies des saints.

Celles-ci contiennent très souvent des aspects légendaires, quand elles ne sont pas totalement imaginaires, et leur étude est essentielle pour la connaissance de la mythologie : elles réinterprètent d’anciens mythes et croyances qui, ainsi christianisés, ont pu échapper à l’oubli.