Le traducteur ne s'est pas permis de corriger cette image forte, dans son incohérence ; de I'eau vive procède feu, lumière, chaleur, c'est une mystique eau forte, comme on n'en trouve qu'à l'enseigne parabolique de la Samaritaine.